· 

3 mouvements pour renforcer votre dos

Fondamentaux du mouvement naturel :

A l'heure actuelle une des parties du corps les plus faibles est le dos. Faiblesse liée à une mauvaise posture (assis derrière un ordinateur). En bref le dos devient faible mais c'est tout le centre (core) qui est faible, ce qui avec le temps va commencer à poser des problèmes de santé. Je vais ici vous donner 3 exercices de base pour le renforcer de manière sûre et progressive grâce au mouvement naturel. De plus ces trois exercices se pratiquent sans matériel.

Pont court

 

Le pont court consiste à se coucher sur le dos et à plier les jambes pour poser les talons aussi proches des fesses que possible, puis à soulever les fesses aussi haut que possible. Recommencez. On peut intégrer ce mouvement avec une vis de bras et un passage de Shin-box gauche à droite.

Épingle.

Ce mouvement consiste simplement à rester dans 4 positions couchées.

  1. Commencez couché sur le côté gauche, restez avec les bras soulevés au-dessus de la tête et essayez de décoller autant que possible l'épaule et la cuisse du sol. Restez aussi droit que possible (ne faites pas une banane avec le corps).
  2. Puis passez sur le ventre, ici il y a deux variantes, soit à la manière superman (bras tendus au-dessus de la tête), soit comme une torpille (bras le long du corps), gardez les épaules et les cuisses autant décollés du sol que possible).
  3. Idem au n°1 mais du côté droit.
  4. Couché sur le dos, les bras au-dessus de la tête, les jambes décollées du sol et le haut du dos également.
  5. Savourez bien le moment présent durant tout le mouvement ;-) .

Ensuite vous pouvez pratiquer ceci comme un mouvement, de manière fluide et dynamique.

Crabe et pont du crabe.

 

Pour le crabe, il s'agit d'une technique de quadrupédie (se déplacer sur les quatre membres). On s'asseye au sol, les jambes repliées et les mains juste derrière soi. Puis on peut se déplacer en suivant un schéma controlatéral (on soulève pied et main opposés). Une fois en crabe, on peut effectuer le pont du crabe, on place une main devant la poitrine, puis on soulève les hanches à l'horizontale, et ensuite on vient aligner les épaules l'une au-dessus de l'autre. Le regard suit le mouvement de la main qui vient se suspendre passivement, le bras au-dessus de la tête.

On peut également venir placer la main à la verticale des épaules, comme si l'on cherchait à atteindre un objet placé au-dessus de soi.

Écrire commentaire

Commentaires : 0