· 

Vos trois super-pouvoirs, P1

La posture

Première partie

Souvent la vie, ça craint. En fait ça craint même trop souvent. C’est vrai. Selon le point de vue que l’on adopte, notre quotidien n’est pas toujours rose, ni facile d’ailleurs. Et  pourquoi ça devrait l’être ? Si tout était toujours facile, vous ne progresseriez tout simplement pas. Et la vie à horreur de la stagnation. Tout ça pour vous faire comprendre qu’en tant qu’être humain, nous allons tous à un moment donné devoir subir pas mal de choses. Mais il existe des outils, des raccourcis et des états d’esprits qui sont aidants, de vrais leviers. Et même si ça ne fais qu’une petite différence, ces changements peuvent être la différence, ce qui fait que votre vie, au lieu d’être l’enfer total se transforme en simple purgatoire, voire mieux, selon votre discipline et envie d’avancer dans la bonne direction.

 

Et la bonne nouvelle c’est que ces raccourcis, ces outils et ses états d’esprits ne sont pas ésotériques. En fait ils sont assez simples à mettre en place de manière basique. Bien-sûr il y a mieux, mais nous devrons toujours commencer là où nous en sommes (avons nous le choix?), et en général nous devons commencer avec les bases, pour construire nos bases. Et c’est sur celles-ci que nous pourrons ensuite construire du solide. Et au fait, il sera totalement normal au début que vous soyez nuls. Voire même pire que nul. En fait, cela fait partie du processus. Cela constitue le processus d’apprentissage, la vie même. On commence à en chier pour apprendre quoi que ce soit. Puis cela devient de plus en plus facile. Mais pour cela il vous faudra persévérer. On a rien sans rien.

 

Bon, je vous ai alléché avec dans mon titre la mention de super-pouvoirs. Alors là, je me sens la responsabilité de vous en dire un peu plus…

 

Super-Structure… Posture 2.0

Je suis passé dans ma vie par une formation d’Acupuncture Traditionnelle, qui par certains aspects me sert encore chaque jour. Et durant celle-ci, j’ai appris que le anciens Chinois ne traitent jamais le psychisme directement. Non. En fait ils vont beaucoup plus loin, car l’Acupuncture énergétique considère que les maladies ne sont pas psychosomatiques, mais somatopsychiques, c’est à dire que c’est le corps qui influence le psychisme, et non l’inverse. Comment interpréter et utiliser cela dans la vie de tous les jours ?

Car la structure, c’est notre solidité intérieure. 

 

Power Postures

Dans son livre sur les postures de pouvoir, Amy Cuddy nous explique et décrit comment en changeant notre posture nous pouvons reprendre en main notre moral et notre psychisme. C’est à dire qu’elle a prouvé scientifiquement (grâce à différentes expériences) qu’il est facile de modifier le psychisme grâce à la posture. 

Jordan Peterson en a même fait sa première loi pour lutter contre le chaos : Tenez vous droit, reculez légèrement vos épaules (épaules en bas et en arrière), redressez la tête (sommet de la tête dans l’axe de la colonne vertébrale). Compensez votre cambrure lombaire afin d’obtenir un bas du dos plus plat (selon votre mobilité lombaire). 

 

Pour en augmenter l’effet, placez vos poings sur les hanche, ou en signe de victoire, les bras formant un grand V. Tenez cette position au moins 2 minutes. Parfait, comment vous sentez vous ? Normalement vous devriez être envahis d’une sereine confiance. C’est normal, vos sécrétions d’hormones de stress ont dû baisser et votre dopamine et sérotonine ont dû augmenter. Magique ? Non, physiologique.

 

Maintenant, si vous êtes en lieu public, je vous recommande de ne pas abuser des positions ouvertement dominantes ci-dessus. Mais vous pouvez modifier votre posture vertébrale et scapulaire de façon à obtenir le même effet. Le second effet est que vous allez commencez à bénéficier du regard modifié de votre entourage, car en changeant votre posture vous allez changer l’image que vous donnez de vous. C’est très puissant. 

 

Exercice du contrôle spinal

Cet exercice permet de prendre conscience de sa colonne vertébrale et d’améliorer sa posture. Idéalement, faites le pendant 2 minutes au lever et juste avant d’aller vous coucher. Personnellement je le fait (souvent) avant de m’endormir.

 

Phase 1 alignement général :

 

On se couche sur le dos, sur une surface plane et ferme (idéalement pas sur un lit), en fermant les yeux pour mieux ressentir le corps. Vous pouvez respirer par le nez uniquement, en respirant par le ventre (respiration diaphragmatique) soyez présents à votre corps et commencez à aligner votre corps. Est-ce que la ligne de mes hanches et de mes épaules sont parallèles? Est-ce que ma tête est dans l’alignement de ma colonne vertébrale? Une fois cet alignement rétabli autant que possible (cela dépends de la santé de votre colonne vertébrale, si des déviations sont irrémédiables, ne forcez pas et visiter un bon ostéopathe est une bonne idée.

 

Phase 2 l’arche lombaire :

 

On commence en général par l’arche lombaire, il s’agit de diminuer l’arche de manière confortable (réduire l’arche revient à diminuer l’espace entre les lombaires et le sol. Il peut être nécessaire de plier les jambes et de poser les pieds à plat sur le sol. On contracte en général les abdominaux, afin de produire une antéversion du bassin. 

 

Phase 3 l’arche dorsale :

 

Pour corriger l’arche dorsale, monter les épaules de 2 à 3 cm, puis roulez les vers l’arrière et le bas. Rester en tension quelques instant pour inscrire la position dans la mémoire musculaire, puis relaxez-vous.

 

Phase 4 l’arche cervicale :

 

Rapprocher le menton du corps, en mettant le sommet du crâne à la verticale de la colonne vertébrale.  Si il y a trop de tension dans le menton (changement de la voix par exemple) revenir un peu en arrière.

 

Phase 5 : profiter de la posture et du moment

 

Profitez de la posture et relaxez-vous! Vous pouvez rester ainsi aussi longtemps que vous le désirez. C’est également l’occasion de coupler présence et posture.

Améliorer sa structure interne

Passons à un autre niveau. Changer sa structure interne consiste à changer principalement son alimentation, donc les briques mêmes de ce qui nous compose. Cela semble simple, mais actuellement il règne véritablement un chaos informationnel quant à la nutrition. Mais tentons de prendre quelques notions de base afin de pouvoir commencer à améliorer nos vies. Vous trouverez des sources fiables en fin d’article.

 

 

Qualité d’entrée = qualité de sortie

Bon dis simplement, c’est que la qualité de ce qui passe votre bouche est essentielle. Sans polémiquer ni trop expliquer.

 

A éviter absolument : 

 

  • Toutes les huiles végétales sauf olive, coco et avocat

  • Plats et produits ultra-transformés (votre arrière-arrière grand-mère aurait connu cela ?)

  • Ingrédients issus de l’industrie chimique (c’est en général des E suivi d’un chiffre), ou tous les noms bizarroïdes

  • Les sucres ajoutés ET les édulcorants de synthèse (point précédent), beaucoup d’études prouvent leur dangerosité.

  • Évitez les pesticides : Favorisez le Bio (car le reste contient bien plus de résidus de pesticides), surtout pour les produits animaux qui vont les concentrer.

  • Vous désirez aller plus loin ? Alors supprimez le gluten, et je pense que vous aurez déjà fait un grand pas en avant.

  • Prenez un supplément de vitamine D3 et de Magnésium si besoin est (une grande majorité de la population en manque).

  • Évitez les glucides à indice glycémique élevé. Comme par exemple le riz, les pâtes, le pain et la majorité des friandises

 

Je ne parlerai ici pas plus de nutrition, car ce n’est pas le vrai sujet de cet article et cela tombe trop vite dans des controverses.

 

Merci de m’avoir lu jusqu’ici, si cet article vous a inspiré, merci de me laisser un commentaire sympa juste ci-dessous, et si cet article vous a plu merci de le partager avec le plus grand nombre via les réseaux sociaux! Et restez informés en vous abonnant à notre newsletter.

 

Livres pour aller plus loin :

Écrire commentaire

Commentaires: 0