· 

Evo fitness

Entre passé évolutionniste et futur évolutif

Le mouvement naturel se vit dans le présent

Évolutionniste : Universel et instinctif
Le Mouvement Naturel vient de notre lointain passé.

Je commence avec une petite mise au point sur la notion de naturel…
Naturel. Ce simple mot est à la fois superbe et trompeur. On remarque par exemple comme les domaines de l'alimentation et du fitness sont proches de ce point de vue.

On nous vends du naturel à toutes les sauces sur des produits de toute sortes. Mais est-ce que nos arrière-arrière-grands parents auraient mangé des produits ultra transformés que l’on nous vends comme étant naturels ? Des lasagnes vegan avec 40 ingrédients différents ? Je ne pense pas.

D’ailleurs, les produits à base de céréales raffinées peuvent à juste titre s’appeler « naturelles » mais l’on connaît maintenant toutes les répercussions possibles pour notre santé.

C’est pour cela que « naturel » ne suffit pas. Nous avons évolué pour le mouvement, mais également pour un certain type de mouvement. D’un point de vue évolutionniste, nous avons par exemple évolué pour exercer les différentes aptitudes au mouvement naturel. De ce point de vue le mouvement n’est pas une simple option, mais le garant de l’expression optimale de nos gênes (science que l’on appelle l’épigénétique). Exprimé autrement, si vous voulez faire fonctionner vos gênes au meilleur de leur potentiel, il vous faut du mouvement, du repos de qualité, de la nourriture appropriée (jetez un coup d’œil à l’alimentation paléo) de l’exposition à la nature et de l’interaction humaine (no play, no gain). C’est pour cela que chaque fois que nous pratiquons une des aptitudes au mouvement naturel nous nous sentons si bien. Alors imaginez lorsqu’on se met à les pratiquer toutes ensembles, c’est une amélioration exponentielle de nos capacités physiques et de notre bien-être qui est possible !

Le mouvement naturel est universel pour l’être humain. Quel que soit votre sexe, votre âge ou votre couleur de peau, vous avez dans vos gênes le potentiel et le besoin pour le mouvement naturel. C’est pour cela que c’est instinctif, cela vient de notre structure même.
C’est également pour cela qu’il est si instinctif de pratiquer le mouvement naturel. Les enfants pratiquent instinctivement le mouvement naturel. Il suffit de les voir ramper, se mettre en squat profond pour jouer durant des heures ou de se mettre à marcher, courir ou grimper partout. Nous l’avons tous fait (à plus ou moins grande échelle). Tous les enfants qui sont en pleine capacité de leurs moyens le font.

Hélas, de nos jours les enfants perdent de plus en plus vite leur capacité instinctive au mouvement naturel. Déjà vers 5 ans certains n’arrivent plus à se mettre en squat profond. C’est grave. Nous et nos enfants ne bougeons plus assez. Nous sommes de plus en plus faibles, fragiles et inaptes au mouvement. Il s’agit de prendre conscience de cette situation pour agir de manière individuelle. C’est à chacun d’agir afin de remettre du mouvement naturel dans sa vie et dans la vie de ses enfants.

De plus, si nous pratiquons le mouvement naturel instinctivement quand nous sommes enfants, nous devrions par la suite continuer à développer nos capacités à bouger avec plus d'efficience, de grâce (expression corporelle, comme dans la danse) et de puissance. Or la culture actuelle forme plutôt des limaces faiblardes plutôt que des adultes sachant réellement bouger à la pleine mesure de leurs potentiel !

Mais comme cette capacité est inscrite dans nos gênes, ce n’est pas un apprentissage qui part de zéro, en tout cas il ne devrait pas...C’est toujours une redécouverte des capacités inscrites dans notre corps, dans nos gênes. Pour moi il y a deux choses.

Premièrement notre capacité innée (génétique) au mouvement naturel. Qui est liée au corps. Et deuxièmement notre enfant intérieur qui ne demande qu’à bouger, jouer et se défouler dans un environnement naturel (oui ça veut dire s'amuser dans la boue, grimper dans les arbres...).

Évolution infinie Personnelle- pédagogique- expressive

Évolution personnelle infinie


Pour moi, le principe d'évolution doit s'appliquer d'une manière nouvelle. Il y a l'évolution d'où l'on vient et l'évolution où l'on va. Souvent dans le mouvement naturel, il y a le regard vers le passé (paléofitness, ancestral movement, etc…) mais il faut regarder vers le passé et également là ou nous désirons aller personnellement. Notre évolution personnelle est infinie. Nous avons aujourd’hui le choix. Soit nous stagnons et involuons sans fin (notre masse musculaire, si elle n’est pas stimulée par l’exercice fond en permanence, notre densité osseuse diminue et notre masse adipeuse augmente…), soit nous faisons le choix d’évoluer et d’avancer chaque jour. Peut-être que je ne passerais le muscle-up que jusqu’à 75ans, alors je continuerais à l’entraîner quand même. Ou peut-être que je le passerais encore bien plus tard. Tout ce que je sais c’est que je mène une course contre moi-même. En fait, nous faisons tous une course contre nous-mêmes, simplement moi j’en suis conscient. Et c’est extrêmement motivant et positivant d’en être conscient ! Alors, quel est votre prochain objectif ?

Évolution pédagogique
Chaque jour est nouveau. En tant que coachs, nous devons toujours nous renouveler. Trouver de nouvelles façons de faire comprendre des mouvements vieux comme le monde. Motiver par notre fraîcheur et notre entrain. Si vous êtes coach, vous savez ce que j’essaye de dire ici. Donc un bon coach est celui qui se renouvelle sans perdre ses bases.

Nous pouvons toujours faire mieux. Les coachs qui font avancer le mouvement naturel vont tous dans ce sens.

Évolution expressive


Le mouvement naturel, en plus d’avoir des applications pratiques, comme par exemple de soulever de lourds sacs de commissions ou un autre être humain, a également des applications expressives (comme par exemple les mouvements de danse, d’Animal Flow ou de calisthénie, qui en plus de demander des qualités physiques vont également nous permettre de nous exprimer artistiquement et corporellement). Celui qui réduit le mouvement à une science, n’a juste rien compris. Le mouvement naturel est un art. Il faut l’apprendre progressivement, suivant une pédagogie systématique (système), mais un jour nous devons pouvoir l’exprimer comme un art, un flux, dans l’état de flow. Nous avons tous un potentiel de progression infini, que ce soit dans le mouvement naturel ou dans la vie.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici, si cet article vous a inspiré, merci de me laisser un commentaire sympa juste ci-dessous, et si cet article vous a plu merci de le partager avec le plus grand nombre via les réseaux sociaux! Et restez informés en vous abonnant à notre newsletter.

Écrire commentaire

Commentaires: 0